PER - L’intérêt des versements programmés dans un Plan d'Epargne Retraite !

 

L’intérêt des versements programmés dans un PER

Principes du PER

 

Le Plan d’Épargne Retraite, appelé plus communément PER, est un nouveau dispositif d’épargne crée par la loi PACTE 2019. Son objectif ? Proposer un produit d’épargne unique, simple et accessible pour, à terme, remplacer d’anciens produits tels que le Plan Épargne Retraite Populaire (PERP), le Madelin ou encore le PERCO.

Cette nouvelle réforme vise à simplifier la vie des épargnants sur le plan administratif en rendant le système moins contraignant. Cela sans perdre une certaine attractivité pour l’assuré. En effet, ce produit est ouvert à tous : il permet de sortir l'épargne soit directement en capital, soit en rente viagère ou bien les deux combinés. Autre avantage - et de taille - les sommes versées sur un PER au cours d'une année sont déductibles des revenus imposables de cette année, dans la limite d'un plafond global fixé pour chaque membre du foyer fiscal

Le nouveau Plan d’Épargne Retraite se divise en trois sous-catégories :

  • PER individuel (PERin)
  • PERE collectif (PERE CO)
  • PER d’entreprise obligatoire (PERob) ou PER catégoriel

 

Modalités de versements

 

Les versements sur votre PER individuel concernent principalement les versements volontaires.

Ces versements volontaires peuvent être fait sous forme d’un versement unique ou de versements programmés.

Aujourd’hui, nous allons nous focaliser sur les avantages qu’apportent la mise en place de versements programmés sur le PER.

 

Lisser les versements dans le temps

 

La mise en place de versements programmés est une excellente stratégie d’investissement dans le temps !

Cette stratégie vous permettra notamment d’acheter les points hauts et les points bas du marché, vous lisserez ainsi votre investissement dans le temps et diminuerez la volatilité de votre investissement dans les débuts.

Nous pouvons expliquer ce phénomène à travers un exemple concret.

Dans le cas ci-dessous, nous avons mis en place un investissement programmé de 100€ mensuel sur une allocation dite « dynamique » pendant les 5 dernières années.

Nous pouvons observer un phénomène « d’escalier » au début de l’investissement qui correspond à une montée du capital croissante due aux versements programmés. Cette partie de création de capital est peu volatile dans les premières années ce qui signifie qu’elle ne que très peu impacté par les fluctuations du marché.

Globalement, nous pouvons observer une certaine linéarité de l’investissement ainsi qu’un impact de la crise COVID plutôt faible au regard du dynamisme de l’allocation.

 

 

 

Permet d’éviter le blocage de liquidités et le dépassement des plafonds

 

Comme vous le savez sûrement, les versements déductibles sur le PER sont soumis à certains plafonds que vous ne pouvez dépasser. Ces plafonds de versements sont évolutifs puisqu’ils sont calculés sur la base d’un pourcentage de vos revenus annuels. Ces plafonds peuvent par conséquent être évolutifs due à la variation possible de vos revenus en fonction de votre profession ou secteur d’activité.

La mise en place de versements programmés vous permettra ainsi de lisser l’effort d’épargne dans le temps puisque les versements seront mensualisés et non en un versement impliquant un capital disponible plus important.

Des versements programmés faibles permettront également de ne pas dépasser les plafonds annuels si votre revenu annuel est susceptible de varier. Vous pourrez par la suite réaliser un versement complémentaire à la fin de l’année pour utiliser l’intégralité de votre plafond.

Pour plus d’informations ou de conseils, n’hésitez pas à contacter l’un de nos conseillers PER en remplissant l’audit sur notre site internet.

 

 

 

Foire aux questions
  • 01

    Quelle est la différence entre déduction et réduction d’impôt ?

    La réduction est plus percutante car elle se soustrait directement à l’impôt ‘à payer’. La déduction s’impute sur la ‘masse’ des revenus imposables.
    Lire la suite
  • 02

    Les économies d’impôts sont-elles obligatoires ?

    Non. Les sommes versées sont reportables pendant 3 ans, l’excédent sera taxé selon votre impôt sur le revenu actuel.
    Lire la suite
  • 03

    Quel avantage à souscrire en 2021 sur mon nouveau PER ?

    2 intérêts majeurs :
    - Se créer une retraite par capitalisation
    A l’heure où la retraite par répartition montre ses faiblesses, se constituer un complément de revenus personnels semble opportun.
    - Réduire votre imposition
    En déduisant les sommes versées de vos revenus, vous abaisserez votre imposition et peut être diminuerez votre Tranche Marginale d’Imposition (TMI)
    Lire la suite
  • 04

    Comment fonctionne le PER Assurance en cas de décès ?

    En cas de décès, deux fiscalités s’appliquent selon l’âge de l’assuré : - Avant 70 ans : Abattement de 152 500€ par bénéficiaire puis 20% jusqu’à 700 000€ puis 31,25% au-delà - Après 70 ans : Abattement de 30 500€ pour l’ensemble des bénéficiaires, le surplus intégrera la succession
    Lire la suite
  • 05

    Déduction et plafond de l’épargne retraite : comment baisser son impôt ?

    2 cas de figures :
    - Salarié :
    10% des revenus nets imposables (dans la limite de 8 fois le PASS) ou 10% du PASS si plus avantageux, soit un maximum de 32 909€.
    - TNS :
    Comme les salariés + 15% de la fraction du bénéfice imposable comprise entre 1 et 8 fois le montant du PASS, soit un maximum de 76 101€.
    Lire la suite
  • 06

    Comment réaliser le transfert entre ancien et nouveau PER ?

    Sur les produits dits individuels, le transfert est ouvert à tout moment. Le contribuable peut changer d’entreprise par exemple, il pourra alors décider entre transférer son PER et/ou le conserver dans son ancienne structure.
    Lire la suite