PER – Fonctionnement de la gestion pilotée au sein du Plan Épargne Retraite ?

 

PER – Fonctionnement de la gestion pilotée au sein du Plan Épargne Retraite ?

 

Fonctionnement PER

La marche à suivre pour souscrire un PERin est simple :

Vous ouvrez votre PER auprès d'un établissement bancaire (avec ouverture d'un compte titres) ou d'une compagnie d'assurance (PER d'assurance avec l'adhésion à un contrat d'assurance de groupe).

Vous constituez une épargne durant votre vie active en réalisant des versements sur votre PER individuel.

Vous récupérez les sommes versées au moment de votre retraite, ou même après, sous forme de :

  • Rente viagère
  • Capital fractionné
  • Capital + Rente

Le PERin est relativement souple : une fois ouvert, vous pouvez l’alimenter avec des versements programmés ou libres.

Maintenant que vous savez comment fonctionne le PER dans les grandes lignes, vous vous demandez sûrement de quelle manière votre argent est investi ?

 

Allocation et gestion pilotée

Tout au long de la vie du contrat, les sommes investies seront placées sur différents supports d’investissement tels que le fonds euro (capital garanti) ou encore des unités de compte, vous permettant d’obtenir une meilleure performance de votre épargne.

Allocation Libre

Pour réaliser cette allocation d’actifs, plusieurs paramètres sont à prendre en compte :

  • Age de l’épargnant avant la retraite
  • Niveau d’aversion au risque
  • Connaissance des marchés financiers

Une fois ces paramètres pris en compte, 2 options s’offrent à vous pour réaliser votre allocation d’actifs :

  • Grâce à vos connaissances vous réalisez vous-même votre allocation
  • Vous faites appel à un conseiller financier qui pourra vous accompagner dans cette démarche.

Vous pouvez également opter pour une troisième option comme la gestion pilotée afin de déléguer la gestion de votre contrat à un professionnel.

 

Gestion Pilotée

La troisième option qui s’offre à vous est la gestion pilotée !

Vous délaissez l’intégralité de la gestion de votre Plan Épargne Retraite à une société gestion qui réalisera elle-même les allocations et arbitrages de votre contrat selon votre profil.

En tant qu’investisseur épargnant, vous devrez sélectionner votre profil de risque qui se décline en 3 possibilités :

  • Profil prudent
  • Profil équilibré
  • Profil dynamique

Pour choisir le profil de risque vous correspondant, vous devez sûrement vous demandez quelle est la proportion d’actif risqué dans chaque profil et si la société de gestion à tous les droits sur votre épargne ?

Pas d’inquiétudes, la réglementation a fixé un cadre à respecter concernant les contrats d’épargne retraite en gestion pilotée.

 

AMF-France.org – 25/08/2020

Plan d'épargne retraite : comprendre la gestion pilotée à horizon

 

Prenons l’exemple du profil équilibré !

  • Plus de 10 ans avant la retraite :

La société de gestion n’a pas l’obligation d’investir dans des actifs dits à faibles risques

  • Entre 10 et 5 ans avant la retraite :

La société de gestion à l’obligation d’investir au minimum 20% de votre portefeuille dans des actifs peu risqués

  • Entre 5 et 2 ans avant la retraite :

Au minimum 50%

  • Moins de 2 ans avant la retraite :

Au moins 70% du portefeuille doivent être investis sur des actifs à faible risque.

Foire aux questions
  • 01

    Quelle est la différence entre déduction et réduction d’impôt ?

    La réduction est plus percutante car elle se soustrait directement à l’impôt ‘à payer’. La déduction s’impute sur la ‘masse’ des revenus imposables.
    Lire la suite
  • 02

    Les économies d’impôts sont-elles obligatoires ?

    Non. Les sommes versées sont reportables pendant 3 ans, l’excédent sera taxé selon votre impôt sur le revenu actuel.
    Lire la suite
  • 03

    Quel avantage à souscrire en 2021 sur mon nouveau PER ?

    2 intérêts majeurs :
    - Se créer une retraite par capitalisation
    A l’heure où la retraite par répartition montre ses faiblesses, se constituer un complément de revenus personnels semble opportun.
    - Réduire votre imposition
    En déduisant les sommes versées de vos revenus, vous abaisserez votre imposition et peut être diminuerez votre Tranche Marginale d’Imposition (TMI)
    Lire la suite
  • 04

    Comment fonctionne le PER Assurance en cas de décès ?

    En cas de décès, deux fiscalités s’appliquent selon l’âge de l’assuré : - Avant 70 ans : Abattement de 152 500€ par bénéficiaire puis 20% jusqu’à 700 000€ puis 31,25% au-delà - Après 70 ans : Abattement de 30 500€ pour l’ensemble des bénéficiaires, le surplus intégrera la succession
    Lire la suite
  • 05

    Déduction et plafond de l’épargne retraite : comment baisser son impôt ?

    2 cas de figures :
    - Salarié :
    10% des revenus nets imposables (dans la limite de 8 fois le PASS) ou 10% du PASS si plus avantageux, soit un maximum de 32 909€.
    - TNS :
    Comme les salariés + 15% de la fraction du bénéfice imposable comprise entre 1 et 8 fois le montant du PASS, soit un maximum de 76 101€.
    Lire la suite
  • 06

    Comment réaliser le transfert entre ancien et nouveau PER ?

    Sur les produits dits individuels, le transfert est ouvert à tout moment. Le contribuable peut changer d’entreprise par exemple, il pourra alors décider entre transférer son PER et/ou le conserver dans son ancienne structure.
    Lire la suite